L’effet Michael Roads

L’effet Michael Roads, mais c’est quoi, ce truc ?
Et Michael Roads, c’est qui, d’abord ?
… trop tard… vous êtes déjà infecté ! D’ailleurs Pan l’a dit lui- même !
Pan ? Vous voulez dire le Dieu grec mi-homme mi-bouc ? Mais qu’est-ce qu’il vient faire là- dedans ?

Si vous n’aviez jamais entendu parler de Michael Roads, eh bien maintenant c’est fait. Et que vous alliez plus avant dans ce livre ou pas, le « mal » est fait. Les spécialistes du marketing se donnent beaucoup de mal pour vous agresser avec des panneaux publicitaires géants au bord des routes ou des interruptions intempestives aux moments les plus palpitants de vos films. Michael Roads s’est donné beaucoup de mal pendant longtemps… pour rester inconnu !

Mais l’Univers avait d’autres plans… relayés par Pan. Encore lui ? Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il a choisi Michael comme « bouc émissaire » (ok, le jeu de mots est un peu tiré par les cheveux, mais c’est en hommage à Michael qui s’en délecte), non ! Pan est en réalité – je parle de La Grande Réalité Universelle, pas de mythologie humaine – l’Esprit de la Nature… l’Esprit du Tout devrais-je dire – et ce n’est pas rien ! D’ailleurs, pour ceux qui n’ont pas fait de grec, pan veut dire « tout »… c’est « tout » dire, oubliez Zeus et les caïds à gros bras – et à gros égos – du panthéon grec !

Bon, je m’égare… je ne vais pas raconter ici ce que Michael raconte si bien dans ses livres. Sa situation d’enseignant spirituel avouée (après bien des réticences) n’est pas un hasard, pas plus que les modalités de rencontre avec lui, fort variables selon les gens. Elles ne sont pas toutes le résultat d’une recherche ciblée, loin s’en faut. Ses livres ont précédé Michael dans le monde entier, ils l’ont obligé à sortir de son coin d’Australie sub-tropicale adorée, pour notre plus grand bonheur – et notre plus grande croissance ! Ils ont aussi atterri plus ou moins subrepticement dans les mains de quelques-uns pour finir par toucher beaucoup de monde. Hasard de l’actualité, au moment où j’écris ceci, l’épidémie du Coronavirus est en train de se transformer en pandémie et de provoquer la panique. Elle passe de « épi » (sur, en surface) à « pan » (tout). Michael dit souvent qu’il souhaite infecter le monde avec la « Love bug », le microbe de l’Amour.
Alors voilà, c’est fait, vous êtes contaminé… Voyons quels effets cela pourrait vous faire !

Au dos du livre :

L’enseignement spirituel n’a pas besoin d’être barbant, pompeux, grave et difficile à suivre. Encore faut-il ressentir le besoin de mettre un peu de lumière sur cette part de nous, non physique, non matérielle, qui nous pousse du coude quand elle est gentille, nous fait des croche-pieds quand elle est plus insistante. L’Effet Michael Roads lève le voile sur ce qui se passe dans ses séminaires d’enseignement spirituel, comment on y arrive, comment on en repart… et comment ça change la vie pour le long terme. « Peut » changer la vie, en réalité, car Michael Roads propose, invite, mais ne force jamais rien ni personne. Il aime paraphraser Victor Hugo : « Une vérité n’est vraie que quand elle arrive au bon moment. » Il ajoute que pour nous, humains, le bon moment est aussi une affaire de choix !

Puissiez-vous choisir de suivre Michael Roads, en séminaire, dans ses livres, sur sa page Facebook ou sur son site internet et vivre, à votre tour, l’Effet Michael Roads !

Détails techniques :

Auteur : Céline Tadiotto (aller visiter sa page auteur)

Avec la collaboration de Sophie Marnez
Photo de couverture : Joy Kashina

Livre broché de 160 pages.
Langue : Français
Editeur : La Maison au Sud, LDA, Portugal, mars 2020
ISBN : 9789895434824
Imprimeur : Books on Demand, Allemagne

ACHETER LE LIVRE
L’effet Michael Roads

Le montant de cet ouvrage est de 15 euros.
Des frais d’expédition s’ajoutent, variables selon le pays où le livre est destiné…
Europe : 4 euros
Dom-Tom & Hors Europe : 6 euros

Pour acheter L’effet Michael Roads directement chez son éditeur, CLIQUEZ ICI